Logo NHC
Nederlandse Herdershonden Club

Standard francais

Standard FCI No 223

LE HOLLANDSE HERDERSHOND

afbeelding
afbeelding
afbeelding

Ce standard a décidé et établi par le Société Canine dans les Pays Bas (le Raad van Beheer op Kynologisch Gebied in Nederland) en collaboration avec l’association des Bergers Hollandais, le Nederlandse Herdershonden Club (NHC), le huitième Juillet 2008.

Origine: Pays-bas.

Standard:  (remplir par FCI)

Utilisation: Surtout un chien de famille. Apte à berger, chien de pistage et chien guide d´aveugles. Le Hollandse Herdershond (Berger Hollandais) peut faire toutes les disciplines de sport.
Classification FCI: Groupe 1 Chiens de berger et de bouvier (sauf chiens de bouvier suisses), section 1, chiens de berger, sans épreuve de travail.

L´histoire en bref:
L´origine du Hollandse Herdershond est à la campagne. Il était le chien des paysans et des bergers. Les Pays-Bas, dans l´histoire, était dans le temps un paysage aménagé par l´homme, qui l´entretenait avec la collaboration des troupeaux. Les chiens devaient éloigner les moutons des champs cultivés et ils le faisaient en patrouillant le bord de la route ou le bord du champ. Les chiens accompagnaient aussi les troupeaux en traversant les prés collectifs, les marchés et les ports. À la ferme ils chassaient les poules du potager, ramenaient les vaches pour les traire et ils tiraient la carriole laitière.  Aussitôt que des étrangers arrivaient à la propriété, il prévenait le maitre. Le Hollandse Herdershond adore travailler avec son maitre et il accomplit une tache offerte indépendamment.  Il faut travailler avec plusieurs chiens pour des troupeaux plus grands. Vers 1900 les troupeaux avaient disparu en grande partie.  La diversité du Hollandse Herdershond lui a ouvert une carrière nouvelle. Il fut dressé  comme chien policier, chien de pistage et chien guide d´aveugles. Aujourd´hui il est toujours adapté à garder le troupeau.
Depuis 1898 les intérêts officiels sont gérés par le Nederlandse Herdershonden Club. Le premier standard d´origine, date de 12 juin 1898. Il est publié entre autres en 1904 à Bruxelles dans «  Les races des chiens « , part II, de H.A. comte van Bylandt.

Aspect général: Chien de taille moyenne, de poids moyen, bien musclé, à la construction puissante, bien proportionné. Un chien avec beaucoup d’endurance. Le tempérament est vif et il a une expression intelligente. On distingue trois variétés selon la nature du poil, le poil court, le poil long et le poil dur.  Les trois types sont reproduits séparément.

Proportions importantes: La longueur du corps, de la pointe d’épaule à la pointe de la fesse, est supérieure à la hauteur au garrot, le rapport longueur-hauteur au garrot étant de l´ordre de 10:9, convenant à un trotteur.

Comportement-caractère: Très fidèle et digne de confiance, toujours attentif, vigilant, actif, indépendant, endurant avec persévérance, intelligent, prêt à obéir et doué d’une veritable nature de chien de berger.

Tête: Bien proportionnée au corps. Vu du dessus et de profile un coin allongé. La forme est plutôt longue, pas massive, sans rides et sèche avec les joues plates et pas de zygomathique prononcée. Chez la variété à poil dur, la tête semble avoir une forme plus carrée, ce qui est une apparence trompeuse.
Crane: plat
Stop: entre les yeux, léger, mais existant évident.
Crane: le chanfrein est droit et parallèle à la ligne du crane.
Museau: un peu plus long que la partie du chanfrein. La proportion de la longueur du crane et du museau est 1:1.
Truffe: toujours noire
Lèvres: fermées et bien pigmentées
Dents: en ciseaux, fortes, régulières et complètes.
Yeux: de couleur sombre, de grandeur moyenne. Le bride d’œil en forme d’amande, légèrement oblique et non rond. Les yeux ne doivent pas être trop séparés et pas globuleux.
Oreilles: de taille moyenne, en action elles sont dressées et portées en avant, attachées en haut.

Cou: on demande un cou pas trop court, sec, sans fanon, se fondant dans la ligne supérieure du tronc.

Corps: solide mais sans lourdeur.
Ligne du dessus: dos droit et robuste
Dos: droit et puissant
Rein: solide ni long ni étroit
Croupe: peu avalée, pas courte
Sternum: se prolonge harmonieusement dans la ligne du ventre.
Poitrine: profonde et assez longue,  pas étroite, les côtes légèrement voutées.
Poitrail: normal
Queue: au repos, elle pend droit ou en formant une légère courbe. Longueur jusqu’à la pointe du jarret. En action, elle est portée élégamment relevée, n´est jamais enroulée ou déviée.
Membres
Avant-main: les membres antérieurs sont forts, bien proportionnés et bien musclés. L´ossature est solide mais jamais lourde. L´ensemble, tout en étant en ligne droite est suffisamment souple au poignet.
Epaule: bien attachée sur le tronc et l´omoplate bien oblique.
Bras: à peu près de même longueur que l´omoplate et bien oblique.
Coude: bien attaché.
Arrière-main : les membres postérieurs sont également forts et bien musclés. L´ossature est solide mais jamais lourde. L´angle du grasset normal pas trop angulée.
Cuisse et jambe: d’une longueur à peu près pareille.
Jarre: la perpendiculaire de la fesse se jette dans le jarret.
Ergot : aucun
Pieds: doigts bien serrés et cambrés. Ongles noirs et coussinets élastiques, de couleur foncée.
Allures: le Hollandse Herdershond est un trotteur avec des allures allongées,  normalement, facilement et souples.

Couleur: bringée. Le fond est doré ou argenté. Doré peut être d’une couleur de sable claire jusqu´à châtain rouge. Le bringé s´étend sur tout le corps également à la collerette, à la culotte et à la queue. On ne désire pas beaucoup de noir. On préfère le masque noir. On ne désire pas de tache blanche trop grande au poitrail ou aux pieds.

Robes
Poil court : le poil s´étend sur tout le corps, plutôt fort et couché et pas trop court avec un sous-poil laineux.  La collerette, la culotte et les franges à la queue doivent être bien visible.
Poil long: un poil long s´étend sur tout le corps, droit, bien couché, doit être gros au toucher, sans cheveux frisés ou ondulation, avec un sous-poil laineux. La collerette, le jabot et la culotte bien visible. La pilosité généreuse s’étend sur toute la queue. Tête, oreilles et pieds, ainsi que les membres postérieurs en dessous du jarret doivent avoir un poil court et serré. La région postérieure des membres antérieurs est couverte d´un poil fortement développé qui diminue de longueur vers le canon, soi-disant frange. Pas de franges aux oreilles.
Poil dur: un poil dur s´étend sur tout le corps, très serré, dur, ébouriffé avec un sous-poil dense et laineux sauf sur la tête. Le poil doit être bien ferme. Les lèvres bien garnies de poil, appelé moustache et barbe et deux sourcils velus relevés,  la soi- disant garniture,  n´est pas douce. Le poil est moins fourni sur le crane et les joues. La tête semble avoir une forme plus carrée, à cause de la robe.  On souhaite une culotte très fournie. La queue est très fournie . Le bringé apparaît moins distinctement sur le poil embrouillé. Le poil dur doit être deploilé deux fois par an en moyen.

Taille:
Males   57 à 62 cm
Femelles 55 à 60 cm

Défauts: tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

Défauts de disqualification :  agressif ou craintif exagéré manque type anomalie évidement physique ou troubles du comportement

NB : les mâles doivent avoir deux testicules d´aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

 


18 december 2009
Rasstandaard

^ Terug naar boven

Rasvereniging voor
Kortharige,
Langharige en
Ruwharige
Hollandse Herders

afbeelding raad van beheer


Login